8
juin 2017

Photoshoot et Interview pour Clarín

0 commentaire Posté par Lola à 0:24

Lors de son passage à Miami, Shakira a accordé une interview au magazine Argentin « Clarín ». L’interview a également été publiée sur le site web du magazine accompagné d’une photo issu d’un nouveau photoshoot exclusif. Avant de retrouver les scans et cette photo dans la galerie, découvrez la traduction de l’article.

« J’exagère de la tête aux pieds » – Traduction exclusive Shakira-Online.Fr

Avec un nouvel album, la star colombienne a reçu Clarín à Miami et a parlé de tout. Piqué, son amour pour sa famille et l’embarras de composer des chansons érotiques. En outre, sa relation avec la femme de Messi : Antonella Roccuzzo.

L’enregistreur fonctionne mais Shakira n’arrête pas de regarder son téléphone. Lookée pour une session photo qui vient de juste de se terminer, elle n’est pas en survêtement : coiffure, maquillage, petit short et blouse sans manches. Le temps passe et nous demandons à l’assistante qu’elle chronomètre les 20 Minutes d’interviews, qui comme au football, peut se voir ajouter du temps supplémentaire. Soudain Shakira se dirige vers une autre femme de son équipe : « Tu peux appeler Gerard et le prévenir que je n’ai plus de batterie et que j’ai 14 interviews à venir ? ». Elle sourit et rallonge le message : « Qu’il devra aller se coucher sans mon « bonne nuit »». Voilà le message de la pop star pour la star du football, qui est son compagnon, Gerard Piqué, comme les nombreux autres qui figurent sur « El Dorado » son premier album en trois ans. « Ca ne sert à rien d’aller plus loin, Ni toute la gloire, ni tout l’argent » voilà ce qu’elle chante dans la balade « Nada ».

Puis, Shakira Isabel Mearak Ripoll, née à Barranquilla il y a 40 ans et 3 mois, parle de la légende de « l’eldorado », l’ancienne fable de son pays d’où est tiré le nom de son album. « L’histoire est qu’il existe un trésor perdu, qui a été submergé dans la lagune de Guatavita, en Colombie. Durant l’époque des conquistadors, les espagnols l’ont poursuivit en vain et le lieu est alors devenu sacré. Pour d’autres il s’agit d’un état mental et spirituel idéal. Et c’est le lieu en moi ou je trouve mes chansons. Un endroit qui parfois me fait douter quand je dois avancer su un projet et me fais réfléchir 1000 fois et me fais mordre la poussière.»

Et tu as beaucoup réfléchi pour créer cet album ?
Avant ce disque, pendant quelques semaines, je suis entrée dans une sorte de trac. Et ce conflit m’a été donné par le choix ou la dualité de la maternité et de la créativité. Sachant que mes enfants avaient besoin d’attention et que l’artiste en moi avait également besoin de dévouement. Donc, d’abord avec beaucoup de résistance en moi, je pensais que je ne serais pas capable de créer à nouveau. Cependant, avec le soutien de ma famille,J’ai réussi à retrouver l’Eldorado, a confirmer qu’il n’était allé nulle part, mais qu’il avait toujours été là.

L’album semble plus être un recueil de singles avec différents motifs et sonorités qu’un concept.
C’est exactement ce qu’il est. Jamais je n’ai souhaité faire des albums en cherchant une sonorité unique, ça n’a jamais été ainsi. Chaque fois que je vais dans un studio d’enregistrement, je me permets d’aller dans toutes les directions. Mais cette fois, cette liberté je l’ai expérimenté plus que jamais quand je me suis dit que je ne devais pas travailler sur un album, un ensemble de chansons. Cela a changé la donne. Une partie de cette panique était lorsque je m’imaginais enfermée dans un studio, entouré par des machines, des instruments de musique pour les 15 prochains mois. Ca m’accablait.

Et comment as-tu pu te défaire de la situation ?
Après le lancement de « La Bicicleta ». Quand cette chanson avec Carlos Vives est sortie, j’ai senti à nouveau l’adrénaline de pouvoir partager de la musique avec le publique. C’était paradoxal : on a supposé que j’allais devoir me mettre à faire de la musique mais que je serais loin du plaisir de le faire et de l’immédiateté du partage. Et quand je me suis rendue compte que je pouvais m’éloigner de cette méthodologie, je me suis sentie libérée. Toutes ces choses que j’avais à dire se sont comme libérées d’un barrage. Je les ai laissées sortir. Je dis que je ne voulais pas faire un album, et c’est là que je l’ai fait. Je pouvais passer un coup de téléphone et dire : « Tu sais que j’ai 13 chansons ? ».

Elle s’est sentie flattée (et doit l’être) lorsqu’on lui a signalé que dans deux ou trois chansons (Amarillo et Coconut Tree) elle se rapproche du ton de Stevie Nicks (la célèbre chanteuse de Fleetwood Mac). « Elle a un vibrato plus rapide que le mien. C’est un honneur ». Et elle a envoyé un tweet à ses 45 millions de followers qui quelques heures plus tard s’est matérialisé en un concert surprise au Wynwood Yard pour quelques 200 fans.

« Dale una prueba/Ponle Nutella » (Donne-lui une preuve/Mets-lui du Nutella). Cette phrase que te dis Maluma dans « Trap » va être, euh …
Cette chanson est dans le domaine de l’érotisme. Et littéralement j’ai eu beaucoup de pudeur à la montrer, d’abord à mon équipe. Et je leur ai fait tout un discours avant, leur demandant presque pardon. « Et bien, nous allons écouter quelque chose qui … ». Il y avait les restes de la petite fille issue d’un collège catholique en moi. C’est une de mes chansons préférées sur l’album. Elle me rend folle. Quand nous l’avons écouté terminée, j’ai dit à Maluma « Regarde, il me semble qu’on est allé trop loin ». Et lui a répondu « Nonnnn, Shaki. Elle est très bien, coolissime ! » (Rires) « Non Juan, on est allés trop loin, je ne peux pas mettre ça ». C’est une des plus modernes du disque. Acoustiquement parlant elle me fait voyager.

L’idée de flirter avec un style aussi moderne comme la trap est une façon de rattraper des divas comme Rihanna ou Beyoncé ?
Non, je ne peux pas me concentrer sur ce que font les autres, parce que je ne suis pas eux. Il y a un océan entre eux et moi. Parce que je ne ressens pas de cette manière. Parce que j’ai une sensibilité très spécifique et je ne peux pas reproduire les sonorités des autres. Si j’essaie ça se verra. Et j’y perdrais. Quand je gagne le plus c’est lorsque je suis mon propre chemin. Quand j’obéis à mes origines et à mon instinct avec mes propres désirs.
Quelque chose qui t’est vraiment propre, par exemple, c’est l’exagération. Dans « Toneladas », tu expliques pertes très heureuse avec des « tonnes massives d’amour ».
Je me permet les hyperboles. Je suis dans l’exagération de la tête aux pieds, je n’ai pas de remède.
Ca t’as beaucoup coûté de convaincre Piqué pour qu’il apparaisse dans le clip de « Me Enamoré » ? Sur un disque avec beaucoup d’artistes invités …
C’est l’invité le plus spécial ! Ecoutez, ça ne m’a rien couté. Il m’a dit que si j’avais besoin il serait là. Ce qui a été compliqué ça a été de trouver la façon de le faire participer la plus élégante et intriguant possible. Et également que l’on préserve notre relation. Bien qu’il apparaisse il fallait que se soit interactif. Certaines situations sont réelles, comme la bataille de nourriture (rires). Je me suis rendue compte que le meilleur était qu’il apparaisse par « morceaux » : une oreille, une main, un pied. Jusqu’à la fin. C’est une chanson qui lui est dédiée : je ne pouvais pas faire le clip avec un mannequin Guess.

thumb 1~3 Photoshoot et Interview pour Clarín thumb DBgWAvlW0AAj4fy Photoshoot et Interview pour Clarín thumb IMG 20170604 213634 Photoshoot et Interview pour Clarín nophotos Photoshoot et Interview pour Clarín

Interviews Shakiraphotos.Fr

Poster un commentaire sur cet article

Agenda de Shakira

Aucun évènement à venir

Dernières Photos

Photos Paroles Style Goodies

Shakira-Online sur Facebook

Shakira sur Twitter

Facebook Twitter Tumblr

Sondage

Allez-vous assister à la tournée "El Dorado Tour" ?

Loading ... Loading ...

Projets de Shakira

Nouveau Single "Clandestino"
Disponible en France depuis le 08 Juin 2018.
Acheter.
Tournée "El Dorado Tour"
A partir du 8 Novembre 2017.
Plus d'infos.
Nouvel Album "El Dorado"
Disponible en France depuis le 26 Mai 2017.
Acheter.
Parfums de Shakira
La gamme de parfums de Shakira se diversifie! Plus d'informations.

Informations sur le site

Site: shakiraonline.fr
Ouverture: 22 avril 2008
Géré par: Thomas, Lola & Anthony
Montages (goodies): Ludy, Alix et Hannah
Design par: Thomas Pence
Contact: formulaire
En ligne: 35 fans

A propos de shakiraonline.fr

Shakiraonline.fr est le site officiel français sur Shakira créé en 2008. Après son officialisation en 2010, le site est devenu la référence des fans français notamment grâce à sa constante mise à jour et ses nombreux réseaux. Retrouvez sur shakiraonline.fr toutes les informations sur son nouvel album "El Dorado" et sa nouvelle tournée!

Plus d'informationsHaut de pageDesign et conception du site réalisés par Thomas Pence

Catégories des articles


Nouvel Album
Réseaux Sociaux
Shakiraphotos.fr
shakiraonline.fr
Clips Vidéo